Page 13-ArbresTraite
Page 13-ArbresTraite
Page 39-ArbresCormier2
Page 39-ArbresCormier2
Page 8-ArbresRem
Page 14-ArbresCollec
Page 10-ArbresDispar
Page 8-ArbresRem
Page 7-Arbres1
Page 40-ArbresCormier3
Page 13-ArbresTraite
Page 12-ArbresCormier
Page 0-Sepenes

Page 38-SITE
Page 38-SITE
Page 1-Association
Page 1-Association
Page 2-Adhésion
Page 3-RDV-Present
Page 3-RDV-Present
Page 3-RDV-Present
Page 3-RDV-Present
Page 4-RDV-Decouv
Page 4-RDV-Decouv
Page 6-RDV-Natura
Page 15-NatureAssoc.
Page 16-1-ActuEven-1
Page 16-1-ActuEven-1
Page 17-ActuPubli
Page 18-ActuEdit
Page 16-3-ActuEven3
Page 19-Contact
Page 19-Contact
Page 15-NatureAssoc.
Page 11-ArbresCarte
Page 20-ArbresCarte-1
Page 21-ArbresCarte-2
Page 22-ArbresCarte-3
Page 23-ArbresCarte-4
Page 24-ArbresCarte-5
Page 25-ArbresCarte-6
Page 26-ArbresCarte-7
Page 28-ArbresCarte-9
Page 29-ArbresCarte-10
Page 30-ArbresCarte-11
Page 31-ArbresCarte-12
Page 32-ArbresCarte-13
Page 33-ArbresCarte-14
Page 34-ArbresCarte-15
Page 35-ArbresCarte-16
Page 36-ArbresCarte-17
Page 37-1-ArbresCarte-18
Page 37-2-ArbresCarte-19
Page 37-3-ArbresCarte-20
Page 37-4-ArbresCarte-21
Page 37-5-ArbresCarte-22
Page 37-6-ArbresCarte-23
Page 37-7-ArbresCarte-24
Page 37-8-ArbresCarte-25
Page 37-9-ArbresCarte-26
Page 37-10-ArbresCarte-27
Page 37-11-ArbresCarte-28
Page 37-12-ArbresCarte-29
Page 37-13-ArbresCarte-30
Page 41-FauneActu1
Page 41-FauneActu1
Page 42-FauneAction1
Page 16-5-ActuPresse1
Page 6-2-EcolBota

Un Cormier chez soi

Un Cormier en automne

Nom scientifique : Sorbus domestica
Nom usuel : Cormier, Sorbier domestique
Famille : Rosacées.
Habitat : Sud de l’Europe, Ouest de l’Asie, Afrique
du Nord. En France : dans le midi, l’ouest, le centre,
la Lorraine.

Dimension : de 5 à 20 mètres de hauteur.
Floraison : d’avril à juin, fleurs blanches en grandes corymbes. Hermaphrodite et autofertile, il peut se polliniser lui-même.
Feuillage : Feuilles alternes, 11 à 21 folioles, dentées
sauf au tiers inférieur, lisses dessus, poils doux au revers.
Fruit : Corme, en octobre et novembre, en forme de petite poire, d’environ 3 cm, jaune-vert puis rougeâtre et brun à maturité, à consommer bien blet, âpre au goût.
Croissance : Il pousse lentement et nécessite de la surveillance à ses débuts.
Semis : Placer des cormes entières ou écrasées dans
un pot rempli de sable et terreau .
Enterrer celui-ci durant un hiver puis transplanter lorsque le jeune pied atteint 30 cm de haut.
Plantation : Plutôt à l’abri des animaux afin de faciliter son démarrage. La plantation des rejets ou le bouturage des racines n’offrent pas toujours une garantie de réussite.
Greffage : La greffe en écusson, technique ancienne, s’adapte au poirier, au cognassier, au néflier, à l’épine blanche. (Rarement greffé en Sarthe)

> Voir l'ouvrage

Le Traité du Cormier
Un ouvrage de 208 pages
conçu et édité par la SEPENES

>Télécharger PDF imprimable

>Télécharger PDF imprimable

Haut de page

Haut de page

La Collection

Chers disparus

Un inventaire ?

Présentation

Actualité du Cormier

Un cormier chez soi

Traité du Cormier

Le Cormier : l'arbre

Courriel

Plan du site

Plan du site

L'association

Statuts - missions

Adhésion

L'association

Les rendez-vous

Présentation

Les rendez-vous

Découvertes

Prospections

Rencontres

Arbres remarquables

Actualités

Actualités

Evènements

Publications

Editions

Expositions

Contact Sepenes

Liens Contact

Liens Contact

Liens amis

Carte Sarthe

Carte Sarthe

If de Jauzé

Ginkgo de Trangé

Châtaignier de St Mars

Chêne-châtaignier de St Mars

Chêne Boppe

Mail de la Ferté-Bernard

Houx du parc de l'école

Châtaignier de Changé

Platane de Poncé

Sapin de Meurcé

Pin du château de Segrais

Buissais de Mareil

Chêne du diable

Ifs du château de Montigny

Châtaigneraie de Lavernat

Cormiers de Conflans

Sophora de Sablé

7 frères Tauzin

Ifs topiaires de Loué

Saule de l'Oliverie

Cèdre de Pouillé

Sophora du Mans

Robinier d'Anjoubert

Vieux cyprès de Parcé

Houx du parc Courtin

Châtaignier de Fillé

Séquoïas de Bercé

Chêne de Bossé

Aubépine de Cognerie

Où s’en procurer ?
Vous pouvez demander à votre pépiniériste,
Il se fera un plaisir de vous renseigner.

Pour en savoir plus !…
Vous pouvez lire le «Traité du Cormier »
publié par la SEPENES

Le Cormier

Faune en Sarthe

Faune en Sarthe

Actualités faune

Actions Sepenes

Presse

RETOUR A L'ACCUEIL

L'école Bota